attenante au collège Jules Simon

La Chapelle Saint-Yves

Depuis le 24 janvier 2022, la paroisse cathédrale est affectataire  d'un nouveau lieu de culte : la chapelle Saint-Yves.

Fermée pour des raisons de sécurité pendant 30 ans,  cette  chapelle, joyau du patrimoine vannetais, a retrouvé son éclat d'origine, pour la plus grande joie de tous.
Compte tenu de son histoire passée, il est important d'en retracer l'historique.

Une chapelle de style jésuite

Ses origines

Chapelle Saint-Yves
Chapelle Saint-Yves à Vannes

Avant de s’appeler collège Jules Simon, l’établissement scolaire aujourd’hui situé place Maurice Marchais, s’appelait Collège Saint-Yves.

Ses origines remontent à 1577 lorsque le premier collège de Vannes fut fondé par la ville et reconstruit plus tard, en 1629, pour être confié aux jésuites.

En 1661, une chapelle lui est adjointe, et, la construction est en facilitée grâce à l’aide financière de Catherine de Francheville, bienfaitrice vannetaise (1620 - 1689)

Son architecture est inspirée des modèles baroques italiens représentatifs du style jésuite de l’époque.

La chapelle Saint Yves est l’une des trois chapelles de ce style en Bretagne avec celles de Rennes et Quimper. Celle de Vannes présente une particularité : c’est la seule de Bretagne dotée d’une charpente d’un seul tenant. Elle fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 25 janvier 1929.

Sa crypte abritait les sépultures de plusieurs Pères jésuites.

De Saint Yves à Jules Simon

Après le départ des jésuites en 1762, puis la révolution  française qui transforme l’établissement en une éphèmère école centrale du Morbihan, le collège reprend son développement et devient collège d’Etat. Il est alors reconstruit à neuf et prend le nom de plus illustre de ses élèves, Jules Simon (1814-1896).

Le fronton du collège porte encore la devise de son fondateur « Dieu, patrie, liberté », tandis que Catherine de Francheville, mécène, fait inscrire sur le linteau de la chapelle l'inscription latine : Fundavit eam Altissimus, ce qui signifie Le Très Haut,  l'édifiera.

Après la seconde guerre mondiale et la généralisation l’instruction scolaire obligatoire, la chapelle est utilisée par l’aumônerie de l’Enseignement public de la ville de Vannes.

Jusqu’à la fin des années 1980, la chapelle est affectée au culte.

Les décennies passent et les outrages du temps marquent l’édifice qui se fragilise progressivement. Des fissures importantes apparaissent dans les murs et la voûte, nécessitant un diagnostic urgent. Le constat est  sans appel : fermeture du lieu par mesures de sécurité.

En 1991, la ville décide donc, par arrêté, de fermer la chapelle au public. Se pose alors la question de sa restauration ….

Traduction de l'inscription latine : "Le Très-Haut, l'édifiera"

Clocher de la Chapelle Saint-Yves
Le clocher de la chapelle, en face de celui de la Mairie de Vannes

De 1991 à 2021 : un long chantier

Lorsqu’en 2006, le conseil municipal  de Vannes, vote une mise en sécurité de la chapelle Saint-Yves, sa priorité est de sauver le bâtiment pour éviter qu’il ne s’écroule.

Mais, les travaux de consolidation envisagés, sont promptement différés, car la restauration de l’église Saint-Patern, dont la charpente menace de s’effondrer, s’avère prioritaire dans l’agenda municipal !

De 1991 à 2017

C’est donc en  2010 que débute réellement la consolidation décidée quatre ans plus tôt.

Mais, après 2 ans de travaux et une nouvelle expertise de la chapelle, les autorités municipales se rendent à l’évidence qu’il faut envisager une restauration complète et lourde, car l’édifice n’est pas stabilisé

De 2017 à 2021

Une restauration respectueuse du passé

Les travaux sont supervisés par l’équipe de maîtrise d’œuvre et conduits par le cabinet d’architecture Lagneau en relation avec la Drac.

Il y a urgence car voici ce que déclarait en mai 2019, l’architecte :

« J’ai rarement vu un édifice en si mauvais état, indiquait Jean-François Lagneau en mai 2019. La chapelle est vraiment dans un état de délabrement avancé. Il y a un phénomène de tassement, les murs s’écartent dans les deux axes. Quant à la charpente, elle est d’une légèreté qui frise l’inconscience. C’est incroyable que cette chapelle ait pu tenir jusqu’à nous ».

Les travaux de restauration complète démarrent en avril 2019 et se terminent en décembre 2021.

Pendant deux années, de multiples corps de métier se succèdent ou se croisent sur l'immense chantier : couvreurs, maçons, tailleurs de pierres, sculpteurs charpentiers. peintres-décorateurs, menuisiers ....
L'exercice de coordination est un art maitrisé pour respecter les délais convenus.
Et le résultat est au-delà des attentes ordinaires : rien ne choque le regard, les formes et les techniques utilisées sont respectueuses du passé, et  inscrivent cependant l'édifice dans le XXIè siècle.

 

La crypte restaurée de la Chapelle Saint-Yves
La crypte restaurée

2022

Renaissance et
ré-ouverture

30 ans se sont écoulés depuis la fermeture de la chapelle ! Grâce à la volonté de l'équipe municipale, aux fonds publics et au mécénat, la chapelle a été rendue au culte le dimanche 23 janvier 2022.

Consécration du nouvel autel et bénédiction de la cloche (appelée Catherine à la mémoire de Catherine De Francheville).

Conformément à l'article 13 de la loi du 9 décembre 1905, et à la loi du 9 janvier 1907, la chapelle Saint Yves, propriété de la Ville de Vannes, est mise à disposition des fidèles et du curé de la paroisse Cathédrale Saint Pierre, affectataire de l'édifice et des ministres du culte.

Consulter la page des Horaires

Les usages de la chapelle

Un usage paroissial premier et permanent !

Chaque mercredi matin, adoration eucharistique et le temps de confessions de 10 h à 12 h. Ensuite,  messe sur place à 12 h 15 pour les habitants de Vannes.

Pour honorer l'histoire, reprise de la messe du samedi soir, à 18 h 30 dans la chapelle. C'est la messe paroissiale, anticipée du dimanche.

Nous pourrons y vivre des temps d'animations spirituelles à tout moment de l'année, des temps d'expositions et de conférences.

Quand les travaux à la cathédrale nécessiteront "d'aller ailleurs", nous délocaliserons toutes les célébrations de la semaine dans cette chapelle Saint Yves (messes, offices, obsèques, etc...)

La chapelle accueillera aussi les temps d'animations de l'aumônerie de l'enseignement public.

Autres usages

Accueil de concerts ou autres manifestations culturelles respectueuses du lieu sera possible. Sur l'initiative de la ville de Vannes, ou autres organisateurs. Avec accord préalable de l'affectataire.

La proximité du collège Jules Simon nous fait consentir à avoir des relations étroites et sincères avec l'équipe éducative. Ainsi, à raison de 15 h par semaine, la chapelle accueillera les enseignants et jeunes des classes CHAM (Classes à horaires aménagés musicales).

Pour honorer le respect du "caractère propre" de la chapelle et que chacun soit bien à sa place, une convention et une charte d'utilisation ont été signées entre la Mairie et l'affectataire. Dans un esprit du respect de la loi, de confiance et de loyauté réciproque.

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Politique en matière de cookies

Ce site web utilise des cookies qui sont nécessaires à son fonctionnement et requis pour atteindre les objectifs illustrés dans la politique de confidentialité et de gestion des cookies. Nous ne faisons pas de publicité ni de tracking. En acceptant ceci OU en faisant défiler cette page OU en continuant à naviguer, vous acceptez notre politique de confidentialité.