Dans son exhortation du 4 février, le pape a supplié les chrétiens d'Ukraine et la Communauté internationale à la reprise du dialogue en vue de la paix.

 Réfléchissez à ce scandale !

Une fois de plus, mes pensées vont au cher peuple ukrainien. Malheureusement, la situation est de pire en pire et le conflit entre les parties s'aggrave.

Prions avant tout pour les victimes, dont de nombreux civils, et pour leurs familles, et demandons au Seigneur que cesse au plus vite cette violence fratricide horrible. Je renouvelle mon appel sincère afin que l'on fasse tous les efforts [possibles] - même au niveau international - pour la reprise du dialogue, seule voie possible pour rétablir la paix et la concorde dans ce pays martyrisé.
Frères et sœurs, quand j'entends les mots de "victoire" ou de "défaite" je ressens dans mon cœur une grande douleur, une grande tristesse. Ce ne sont pas les mots justes ; le seul mot juste, c'est la paix et non la victoire ". Voilà le seul mot juste. Je pense à vous, frères et sœurs ukrainiens ... Mais réfléchissez! C'est une guerre entre chrétiens!  Vous avez tous le même baptême! Vous vous battez entre chrétiens. Réfléchissez à cela, à ce scandale. Et prions tous, parce que la prière c'est notre protestation devant Dieu en temps de guerre."

Source Zenit.org  - Traduction Anita Bourdin

"La guerre détruit, tue, appauvrit. Seigneur, donne-nous ta paix !
( Prière du pape dans son tweet du 14 novembre 2014.)