Le Père Patrice, indisponible, remercie sincèrement les Pères Guillemin et Corrignan d'avoir assuré le service liturgique en notre paroisse cathédrale.
Grand MERCI au Père Corrignan d'avoir donné l'homélie à chacune des messes.

LE BAPTEME  DE JESUS

 Pendant le temps de l’Avent , nous avons lu que Jean le Baptiste appelait les personnes à changer de vie et à recevoir, dans l’eau du Jourdain, un baptême de conversion. Aujourd’hui, nous voyons Jésus qui vient se mettre dans la foule pour se faire baptiser.

 Jean en est presque choqué : « C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi. » Et Jésus lui répond : « Laisse faire pour l’instant. »

 On comprend la réaction et l’hésitation de Jean. En effet, Jésus avait-il besoin d’être baptisé ?

Il n’a pas besoin de se convertir, puisqu’il est sans péché ! Alors, pourquoi veut-il se faire baptiser ?

 La Parole de Dieu de ce dimanche nous donne au moins deux raisons principales :

  • 1. C’est parce que Jésus, Fils de Dieu devenu homme, a pris sur lui toute l’humanité avec ses limites et ses péchés. Saint Paul dira : « Jésus,  qui est sans péché, s’est fait péché pour nous » !
    C’est-à-dire qu’il a pris sur lui toute la condition humaine pour la guérir et la sauver. C’est pour cela que Jésus se met dans la file de tous ceux et celles qui viennent se faire baptiser par Jean.
  • 2. L’autre raison du baptême public de Jésus nous est donnée à la fin de l’Evangile de ce jour.
    Nous avons la réponse à notre question, qui était aussi la question des contemporains de Jésus : Qui est cet homme ? D’où vient-il ?  Jean est-il le Messie ?
    L’Esprit Saint, comme une colombe, descendit sur Jésus et il y eut une voix venant du ciel : « Toi, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve toute ma joie. »

Le baptême de Jésus nous fait découvrir que Dieu est Père, Fils et Saint Esprit.

Comment est-ce que cela nous concerne aujourd’hui ? nous qui sommes baptisés, enfants et adultes, ou nous qui nous préparons au baptême.

  • 1. Nous avons une chance, toute gratuite : elle ne vient pas de nous, nous la recevons : grâce à Jésus Christ et à son Eglise, nous savons que Dieu est Père, Fils et Esprit, un seul Dieu. Nous sommes baptisés « au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit ».
    A chacune et chacun de nous, Dieu Amour a dit, le jour de notre baptême, et continue de dire chaque jour : « Tu es mon fils bien-aimé, ma fille bien-aimée ; en toi, je trouve ma joie. »
    Si nous y pensons en nous réveillant le matin et traçons sur nous le signe de la croix, comment ne pas dire : « Merci, mon Dieu ! Bénis le Seigneur, ô mon âme ! » ?

  • 2. Le fait que Jésus se met dans la foule des pécheurs qui viennent se faire baptiser nous aide à prendre conscience que, même baptisés, nous restons des pécheurs, mais que nous sommes en même temps sur le chemin de la sainteté.
    C’est pour cela qu’au moment du baptême nous prions la litanie des saints : c’étaient des hommes et des femmes comme nous, avec leurs limites et leurs péchés, qui ont cru que Dieu les aimait et qu’Il ne les laisserait pas tomber.
    Comme le disait Paul tout à l’heure : « Par le baptême Dieu nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l’Esprit Saint », et cela, tout au long de notre vie. « Car par le baptême nous sommes devenus en espérance héritiers de la vie éternelle. »
    Et si parfois nous oublions la grâce et nos engagements du baptême, nous avons toujours sur notre chemin le sacrement du Pardon, qui est  comme un deuxième baptême.
  • 3. Aujourd’hui, donc, le baptême de Jésus nous invite à croire toujours davantage que nous sommes aimés. Nous avons un Père qui nous appelle par notre prénom et qui nous dit : « Tu es mon fils bien-aimé, ma fille bien-aimée ; en toi, je trouve ma joie. »

C’est le plus beau cadeau que Dieu puisse nous offrir : faire de nous ses enfants bien-aimés  et donc des frères et sœurs dans la grande famille de l’Eglise. Nous ne dirons jamais assez « Merci » pour notre baptême. Avec le psaume d’aujourd’hui, disons : « Bénis le Seigneur, ô mon âme ! Seigneur mon Dieu, tu es si grand » en amour !

P. François CORRIGNAN


L'équipe pastorale

groupe ep 2021 22 bis vignette

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter

mail orange in

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top