27ème dimanche du temps ordinaire - B
Réf. des lectures : Gn 2, 18-24; Ps 127; He 2, 9-11; Mc 10, 2-16

 En ce dimanche, nous sommes sans doute un peu moins nombreux que d'habitude dans cette cathédrale. En effet, une quarantaine de paroissiens sont partis à Rennes au Congrès Mission .

Mais la mission n'est pas réservée qu'à ce petit groupe, c'est par notre baptême que chacun de nous est appelé à évangéliser autour de lui, et en premier lieu en famille.

La famille chrétienne, lieu de transmission de la foi où se manifeste la présence et l’amour du Christ, c'est cette petite Église domestique qui participe aussi à cette mission.

Cette annonce missionnaire aux enfants est à l'image de Zélie et Louis Martin, parents de la petite sainte Thérèse de Lisieux que nous avons fêtée vendredi dernier. Ses parents ont été canonisés le 18 octobre 2015 par notre pape François

Et Dieu créa la première famille, la première P.M.E  :  un Père, une Mère, un Enfant, et quoi de plus naturel !

A notre époque où l'on parle tant d'écologie, et où paradoxalement le décret d'application de la loi sur la P.M.A pour toutes les femmes, vient d'être mis en application mercredi dernier, voici tout simplement ce message de l' Évangile sur la famille on ne peut plus écologique !

Et comme pour notre planète, pour la famille, nous devons aussi faire attention au climat le réchauffement ne doit pas être celui des passions, telle la colère qui ''enflamme'' les cœurs, mais celui d'un bon réchauffement, de l'attention à servir l’autre, à veiller au plus petit, à aimer en vérité, ce qui procure toujours  un réchauffement bénéfique, ne dit-on pas '' Brûler d'amour '' ?

Oui, frères et sœurs, nous avons tous besoin d’aimer et d’être aimés

Mais, aimer en vérité, peut se révéler un chemin difficile, un chemin éprouvant par la dureté de notre cœur.

" Maître, est-il permis à un mari de renvoyer sa femme ? ''

 Moïse en tenait déjà compte : ''C’est en raison de la dureté de votre cœur, qu'il a formulé pour vous cette règle.''

PERMIS ?  DÉFENDU ?

Dans l'Évangile de ce dimanche, pour Jésus, la relation de l’homme et de la femme,  n’est pas dans l’ordre du permis ou du défendu, mais dans le souci du bonheur de l’un et de l’autreJésus lui, précise bien que cet acte de répudiation était en raison de la dureté des cœurs.

Alors il se réfère au projet initial de Dieu : « l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme et tous deux deviendront une seule chair. »  Puis il ajoute :

« Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas »,   et quelques lignes plus loin,  Jésus se fâche :   « Laissez les enfants venir à moi car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent . Celui qui n'accueille pas le royaume de Dieu à la manière d'un enfant, n'y entrera pas.»

C'est un double accueil : l’accueil des enfants, et l’accueil du royaume de Dieu  à la manière des enfants qui savent accueillir.
Jésus nous rappelle la capacité qu'ont les enfants à accueillir.  C’est parce qu’ils ouvrent leurs bras et leurs coeurs sans restriction  pour recevoir ce que les adultes leur donnent .  Les enfants, d'eux-mêmes, peuvent ainsi nous apprendre à recevoir  le royaume de Dieu.

Je refais cette expérience actuellement avec ma petite fille . Son regard attentif à apprendre, à découvrir le monde et à se jeter en pleine confiance, dans les bras de ses grands-Parents !

Cette demande à leur ressembler : « le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent »  : c’est l’appel à savoir recevoir la clé pour entrer dans le royaume de Dieu

En accueillant des enfants qui savent accueillir, nous serons nous-mêmes formés pour accueillir à notre tour ce qui nous est donné par la vie, par Dieu.

Pour conclure, je reprends le psaume 127 : 

Heureux qui craint le Seigneur et marche selon ses voies. [ Attention, la crainte de Dieu n’est pas synonyme de peur, mais de profond respect envers Lui.]

Heureux es-tu ! A toi le bonheur !
Ta femme sera dans ta maison
comme une vigne généreuse ,
et tes fils, autour de la table,
comme des plants d'olivier.

Enfin, ce qui est dit dans le verset alléluiatique de cet Évangile  est tiré de la 1ère lettre de st Jean  4, 12 :

« Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection »

Fères et sœurs, qu'elle est belle cette mission qui nous est proposée et qui tient en une seule phrase ! AMEN.

François GOUTHE,  diacre


L'équipe pastorale

groupe ep 2021 22 bis vignette

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter

mail orange in

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top