Solennité de l'Assomption de Marie et fête de Notre-Dame de l'Arvor

Frères et sœurs,

Nous venons de vivre une très belle semaine en notre cathédrale de Vannes !

Festival missionnaire ou semaine d’évangélisation. Que ce soit sur le parvis ou ici à l’intérieur de notre église, de nombreuses personnes rencontrées, seules, en couple ou en famille ou entre amis. Des regards, une conversation, un partage, des moments de prières. «Pour le meilleur et pour le dire ».

Mardi dernier, un adolescent vient à moi, sur le parvis et m’interpelle : « Est-ce que vous savez que le Messi arrive aujourd’hui en France » ! Et il ajoute : « à Paris plus exactement ». Et avec le même sourire, j’ai répondu : «Je ne sais pas ce qu’en pense Saint Germain ! ».

Ce MESSIE là s’appelle Lionel. C’est une star du ballon rond. Il est beau, il riche. Tout le monde le suit sur les réseaux sociaux ! Espérons qu’il soit heureux et en paix.

Et nous sommes ici ce matin, célébrant « la Vierge Marie, la Mère de Dieu, élevée à la Gloire du Ciel ». Et pourquoi entre-t-elle au ciel ? Parce que son Fils, le (vrai) Messie est Ressuscité d’entre les morts.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela veut dire qu’après la mort il n’y a pas « RIEN » mais une autre vie.

Le passage de Jésus dans cette autre vie auprès de Dieu, a ouvert les portes de la vie éternelle à toute l’humanité, mais d’abord à sa mère. Privilège de la grâce, pour elle, parce qu’elle a consenti à enfanter Jésus, sans tout comprendre, mais en se disant : « Rien n’est impossible à Dieu. »

C’est là un grand mystère de notre foi,  et nous le chanterons tout à l’heure dans le Credo : «Il a été conçu du Saint Esprit,  est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers et est ressuscité le troisième jour ».

Notre Messie est cet homme là . Folie pour les hommes, mais sagesse pour Dieu !

C’est Celui que nous avons annoncé cette semaine et c’est Celui que nous aimons, parce que l’expérience de croire, l’expérience de l’évangile, nous fait ressentir qu’ au-delà de cette vie passagère, il n’y a pas RIEN, mais un devenir en Dieu. UN Dieu qui nous attend.

Mais en sommes-nous bien conscients dans nos manières de vivre ???

Pour nous aider à réfléchir sur nous avenir en Dieu, contemplons ce matin Marie, dans le passage d’évangile que nous avons lu et qui nous révèle un morceau de sa vie :

  • Elle court apporter son aide à sa cousine Elisabeth, son empressement est charité.
  • Elle accueille les paroles élogieuses de sa cousine, mais aussitôt elle se tourne vers Dieu, en reconnaissant qu’il a fait pour elle des merveilles.

Nous vivons aujourd’hui, ( tout comme dans les siècles passés) dans un monde paradoxal où l’opulence des uns côtoie la précarité des autres ; où l’égoïsme des uns bouscule la solidarité des autres …. où le malheur et le bonheur sont au coude-à-coude.

Et cependant, il y a toujours au plus profond de chacun, une Espérance de vie et de bonheur. Et on la voit s’exprimer particulièrement, chaque année en la fête du 15 août dans toutes les églises et les sanctuaires de France. On vient vers Marie, vers la mère qui comprend les misères et qui conduit à son fils Jésus, parce qu’il est l’unique Sauveur :

  • Toi qui peut-être as le cœur brisé par les injustices que tu as subies, ou par celles dont tu es le témoin, le Seigneur peut te relever.
  • Toi qui es peut-être captif du personnage que tu t’es fabriqué et dans lequel tu t’es enfermé, le Seigneur vient te montrer Marie dans son humilité pour que tu deviennes toi-même, plus humble.
  • Toi qui es esclave de telle ou telle addiction, le Seigneur vient par la force de son bras, renverser tes idoles, et briser tes chaines.
  • Toi qui peut-être es en deuil, parce que tu as perdu un être cher, ou parce que tu dois faire le deuil d’un projet qui te tenait à cœur, le Seigneur vient réaliser sa promesse de fidélité.
  • Toi qui as l’esprit abattu parce que tu as perdu la joie de ton baptême, la joie de croire, le Seigneur vient déverser sur toi l’huile de sa joie.

Comme Elisabeth, toute émerveillée de la visite de Marie, il nous faut redire sans cesse   « comment ai-je ce bonheur le Seigneur vienne jusqu’à moi  …. pour m’aider, pour me relever, pour me faire reprendre goût à la vie ….

Comme Marie devenons des visiteurs d’Espérance. Avec elle, laissons-nous surprendre ! Laissons-nous bousculer ! Laissons-nous inspirer par elle, alors nous pourrons être des signes vivants de la Tendresse de son Fils, de sa proximité et de sa bienveillance.

Voilà, nous clôturons le festival missionnaire ! Mais, rassurez-vous, nous n’en sommes qu’à l’Aurore des temps nouveaux, car nous ne sommes plus terre de chrétienté.

Le monde est en attente d’évangile, parce que c’est une Bonne nouvelle, la seule qui  puisse sauver la vie, la joie, l’espérance ; la seule qui puisse nous donner envie d’aller au Ciel, là où Dieu nous a préparé une place auprès de lui.

L’esprit du christianisme est d’une étonnante actualité ! Nous l’avons encore constaté cette semaine.

Et notre MESSIE peut attirer les foules car Lui seul est ETERNEL. Quand on met sa confiance en Lui, il ne peut nous décevoir.

La Première en Chemin, Marie, tu nous entraines à risquer notre «OUI » aux imprévus de Dieu ! Chemin de confiance, de paix et d’Espérance. AMEN.   

P. Patrice Marivin


L'équipe pastorale

groupe ep 2021 22 bis vignette

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

image email

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top