En présidant la messe de la solennité de Marie, Mère de Dieu, ce vendredi 1er janvier 2016, en la basilique Saint-Pierre le pape a dit que : le « fleuve en crue » de la misère et du péché « ne peut rien contre l’océan de miséricorde qui inonde notre monde ». Et il a développé ce thème dans son homélie en présence des 6000 petits chanteurs  "Pueri Cantores"  de passage à Rome pour le 40e congrès international des Pueri Cantores.

En célébrant sa messe quotidienne, devant le Conseil des Cardinaux, «le C9  », le 10 décembre, le pape, une fois de plus, s’est fait apôtre de la Miséricorde.

« C'est la volonté du Seigneur de prendre sur lui nos faiblesses, nos péchés, nos fatigues », a-t-il affirmé. Dieu répète sans se lasser : « Je suis le Seigneur ton Dieu qui te tient par la main, n’aie pas peur mon petit, n’aie pas peur. Je te donnerai de la force. Donne-moi tout et je te pardonnerai, je te donnerai la paix. »

Ces paroles sont « les caresses de Dieu », les caresses de notre Père quand il s’exprime avec miséricorde.

Méditation du pape François suite aux attentats partout fomentés dans le monde.

  Aujourd'hui, Jésus pleure parce que nous avons préféré le chemin des guerres, la voie de la haine, la voie de l'inimitié »

« Il y a la guerre partout dans le monde, aujourd'hui, il y a de la haine. C’est une guerre mondiale, par morceaux : ici, là-bas, là-bas aussi, partout … Il n’y a pas de justification.

Et Dieu pleure. Jésus pleure.»

Rome, 18 novembre 2015

Dans sa 33e catéchèse sur la famille, le pape François a parlé de porte  en  faisant remarquer qu'il y a des endroits dans le monde où l’on ne ferme pas les portes à clé, mais qu' il y en a beaucoup d'autres où les portes blindées sont devenues normales. La porte dit beaucoup de la maison, ainsi que de l’Église ....

Lire la traduction intégrale cette catéchèse.

Le concile Vatican II : une grande grâce, une véritable prophétie pour la vie de l'Église, une nouvelle Pentecôte.

C'est ainsi que Jean-Paul II et Benoît XVI ont parlé du dernier Concile. Et puis est venu François ....qui s'inscrit dans le sillage de ses prédécesseurs. Mais pour mieux comprendre la nouveauté "dans la continuité" du pape François, il faut lire l'Exhortation Apostolique "Evangelii gaudium", le texte programmatique de son pontificat.

Elle commence ainsi: « la joie de l’Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. Ceux qui se laissent sauver par lui sont libérés du péché, de la tristesse, du vide intérieur, de l’isolement. Avec Jésus Christ la joie naît et renaît toujours.»

En cette période où l’Église catholique est particulièrement touchée par les oppositions et les divisions, il est bon de se rappeler les exhortations de saint Paul aux premières communautés chrétiennes : 

  • « Si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde : vous allez vous détruire les uns les autres.»
  • « Aucune parole mauvaise ne doit sortir de votre bouche ; mais, s’il en est besoin, que ce soit une parole bonne et constructive, profitable à ceux qui vous écoutent »

Cette année, le 8 décembre marquera le 55ème anniversaire de la fin du Concile Vatican II. Le pape François, met en garde tous ceux qui voudraient s'éloigner du concile Vatican II, ou en réduire la portée et la signification.

Lire la déclaration intégrale sur le site du Vatican.

Le pape François a reçu le 10 septembre 2015, au Palais apostolique du Vatican, les évêques nommés dans l’année leur disant :

Vous avez reçu la prédication de la réalité qui soutient tout l'édifice de l'Église : Jésus est ressuscité ! Soyez  des guides spirituels et des missionnaires, même pour ceux qui sont "partis en claquant la porte".

Le 27 août 2015

Le pape a parlé de la plus importante « mission » des parents : enseigner à leur enfant le goût de la prière, « cultiver pour Dieu un amour “chaud” dans son cœur ».

Voici les principaux passages de son allocution.

« C’est beau, quand les mamans enseignent aux petits enfants à lancer un baiser à Jésus ou à la Vierge Marie, affirme le pape. Quelle tendresse il y a là-dedans ! À ce moment, le cœur des enfants se transforme en lieu de prière » ; « Et c’est un don du Saint-Esprit, ajoute-t-il. N’oublions jamais de demander ce don pour chacun de nous ! »

Thème : Famille, enfants, personnes âgées

  • Le chef d’œuvre de la société c’est la famille
  • Les enfants ne sont jamais une erreur
  • Les enfants sont la joie de la famille et de la société
  • Il est nécessaire que le père soit présent à sa famille
  • L'absence de la figure paternelle crée des blessures très graves"
  • Le monde a besoin de familles bonnes et fortes
  • La suppression de la différence homme/femme est le problème et non la solution"
  • L’abandon est la plus grave maladie de la personne âgée
  • Une civilisation sans place pour les personnes âgées porte le virus de la mort

L'équipe pastorale

groupe ep 2021 22 bis vignette

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top