Accorde-moi, Seigneur, un esprit souple,
afin que je paraisse faible et sans défense
plutôt que de peiner ou de briser.
Accorde-moi un esprit droit
afin que je n'interprète jamais en mal
la peine que l'on me fait.


Accorde-moi, Seigneur, un cœur humble
afin que je ne me raidisse pas
devant les critiques.
Accorde-moi un cœur large,
afin que je supporte les étroitesses d'esprit.
Accorde-moi, Seigneur, une volonté ferme,
afin que je persévère malgré l'ingratitude.
Accorde-moi surtout de savoir écouter,
de savoir deviner, de savoir pardonner.
Afin que mes frères soient moins malheureux !

Jean Harang