Artisan Paix Colombes

Homélie du 11 Novembre 2022

Mes amis,

La célébration que nous vivons ensemble ce matin en notre cathédrale de Vannes n’est pas une gentille parenthèse au cœur d’une journée dédiée à la mémoire des victimes de toutes les guerres en notre pays et à travers le monde.

Cette messe, source et sommet de la vie chrétienne, nous redit l’importance de demander à Dieu qu’Il nous éclaire aujourd’hui afin de trouver en Lui la paix profonde qui nous empêche de désespérer quand nous voyons l’état de notre monde, entre ombres et lumières, tout comme la triste actualité de notre Eglise qui peine sur les chemins de la justice et la vérité !

Oui, que notre assemblée soit priante, compatissante pour toutes les victimes militaires et civiles d’hier et d’aujourd’hui ! Que notre assemblée soit suppliante pour que nos cœurs s’établissent en Dieu source de tout bien et de la véritable paix : celle que l’on s’efforce de vivre dans nos familles comme dans toutes nos relations !

Cette paix n’est pas signe de faiblesse : c’est au contraire la véritable force qui permet de construire un avenir pour nos enfants et nos peuples tentés par l’exclusion et la dureté qui enferment.

«J’avais faim et vous m’avez donné à manger. J’avais soif et vous m’avez donné à boire. J’étais un étranger et vous m’avez accueilli. J’étais nu et vous m’avez habillé. J’étais malade et vous m’avez visité. J’étais en prison et vous êtes venu jusqu’à moi » nous dit Jésus dans l’Evangile !

On le voit ici, l’artisan de paix doit être lui-même habité par une certaine conception de l’homme, une éthique et des valeurs qui l’appellent à s’engager personnellement dans l’édification d’une société plus respectueuse, plus fraternelle et plus solidaire. La paix ne peut s’installer que si la personne humaine est respectée dans ses droits fondamentaux et essentiels tels que la nourriture, le logement, la liberté de penser. L’artisan de paix a faim de la Justice. « Justice et paix » s’embrassent nous dit l’Ecriture. Sans la justice il n’est pas de paix possible ni de vie humaine épanouie. Qui veut la paix ne peut tolérer des atteintes aux droits de l’homme par les totalitarismes politiques qui emprisonnent et enferment ceux qui osent dénoncer les abus de pouvoir.

Mais trop souvent aussi, notre société, y compris notre pays, feint de ne pas voir combien la violence de certaines lois portent atteinte aux fragilités de la vie.  Pourtant aider la vie, accompagner la vie du début à la fin est un devoir que notre société doit porter de toutes ses forces. Parce que c’est plus exigeant, plus juste et plus humain.  Donner la mort aux enfants à naître ou aux personnes en fin de vie en invoquant des pseudos motifs économiques ne peut pas pacifier la société, mais au contraire la conduire dans un « chacun pour soi » dangereux ! Nous devons refuser de n’être qu’une société de consommation, où la Science sans conscience règne en maître.

La paix pour laquelle nous prions aujourd’hui, n’est pas qu’une action. Elle est un esprit, une recherche inlassable de la justice et de la vérité. Elle est le fruit d’une vie intérieure, labourée par la parole de Dieu.  Seul, celui qui est pacifié intérieurement, peut être un artisan de paix. Il rayonne la paix. La pédagogie de la paix demande une vie intérieure riche, des références éthiques claires et valables, des attitudes de vivre appropriées.

«L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction » nous dit le prophète Isaïe. Cette parole descend dans nos cœurs, parce que nous avons, nous aussi, reçu une onction, celle du baptême.

Cette onction d’Esprit-saint nous fait percevoir combien dans notre quotidien le combat contre l’orgueil, les rivalités, le mensonge est essentiel pour un meilleur vivre ensemble et pour la réalisation de projets communs où personne ne sera frustré mais respecté.

  • Je prie, frères et sœurs pour que dans cette eucharistie l’espérance pour aujourd’hui et demain nous soit communiquée par Le Seigneur de justice et de paix.
  • Je prie pour que chacun expose sa vie au Seigneur en lui demandant un surcroît de paix profonde car nous en avons tous besoin.
  • Je prie et vous invite à prier pour notre pays afin qu’il se pacifie et que tous s’acceptent.
  • Je prie pour l’Europe et pour notre monde d’aujourd’hui que nous aimons et devons aimer.

Je termine par quelques lignes glanées dans la correspondance d’un soldat –Jean- écrites à sa fiancée –Michelle- alors qu’il allait passer en conseil de guerre parce qu’avec son escouade ils avaient reculé terrorisés devant les Allemands (cette lettre date du 3 décembre 1914) et qu’il risquait d’être exécuté :

« Je serais dans le désespoir complet si je n’avais la foi et la religion pour me soutenir dans ce moment si terrible pour moi. Car je suis dans la position la plus terrible qui puisse exister pour moi car je n’ai plus longtemps à vivre à moins que Dieu par un miracle de sa bonté ne me vienne en aide… J’ai la conscience tranquille et me soumets entièrement à la volonté de Dieu qui le veut ainsi…Pardonne-moi tout ce que tu vas souffrir par moi, ma bien-aimée, toi que j’ai de plus cher sur la terre, toi que j’aurais voulu rendre si heureuse en vivant chrétiennement ensemble si j’étais retourné près de toi, sois bien courageuse, pratique bien la religion, va souvent à la communion, c’est là que tu trouveras le plus de consolation et le plus de force pour supporter cette cruelle épreuve. »

 AMEN.

P. Patrice Marivin

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Politique en matière de cookies

Ce site web utilise des cookies qui sont nécessaires à son fonctionnement et requis pour atteindre les objectifs illustrés dans la politique de confidentialité et de gestion des cookies. Nous ne faisons pas de publicité ni de tracking. En acceptant ceci OU en faisant défiler cette page OU en continuant à naviguer, vous acceptez notre politique de confidentialité.