christ aux 1000 visagesLa paix, elle aura ton visage,
La paix, elle aura tous les âges.
La paix sera toi, sera moi, sera nous,
Et la paix sera chacun de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde,
Donne-nous la paix.

(paroles et musique B. Rey)

Cliquer ci-dessous pour écouter le chant comme une prière

La paix aurait pu être une fleur sauvage
pareille aux fleurs des champs
que nul ne sème ni ne moissonne.

La paix aurait pu être une de ces fleurs des prés
que l'on trouve toute faite un beau matin
au bord d'un chemin,
au pied d'un arbre,
ou au détour d'un ruisseau !

Il aurait suffi de ramasser la paix
comme on ramasse les champignons
ou comme on cueille la bruyère
ou la grande marguerite.

Au contraire
la paix est un travail, c'est une tâche.

Il faut faire la paix
comme on fait le blé.

Il faut faire la paix
comme il faut des années
pour faire une rose,
et des siècles pour faire une vigne.

La paix n'existe pas à l'état sauvage :
il n'y a de paix qu'à visage humain.

Le pape François, Shimon Peres et Mahmoud Abbas se sont retrouvés le dimanche 6 juin 2015, soit un an après la rencontre de Pentecôte 2014,  pour demander ensemble à Dieu le don de la paix en Terre-Sainte, et ils ont planté un olivier de la paix.

Ensuite, les représentants des trois religions – juive, chrétienne, et musulmane – ont eu chacun un temps de prière distinct pour la paix. Puis ils ont pris la parole chacun à leur tour. Le pape François a dit ceci :

 Pour faire la paix, il faut du courage, bien plus que pour faire la guerre. Il faut du courage pour dire oui à la rencontre et non à l’affrontement ; oui au dialogue et non à la violence ; oui à la négociation et non aux hostilités ; oui au respect des accords et non aux provocations ; oui à la sincérité et non à la duplicité. Pour tout cela, il faut du courage, une grande force d’âme ».

Puis il a ajouté,

l’histoire enseigne que nos seules forces ne suffisent pas. Plus d’une fois, nous avons été proches de la paix, mais le malin, par divers moyens, a réussi à l’empêcher. C’est pourquoi nous sommes ici, parce que nous savons et nous croyons que nous avons besoin de l’aide de Dieu. »

Enfin il a prié ainsi :

Nos efforts ont été vains.
A présent, Seigneur, aide-nous Toi !
Donne-nous Toi la paix,
enseigne-nous Toi la paix,
guide-nous Toi vers la paix...

Que du cœur de chaque homme soient bannis ces mots : division, haine, guerre !
Seigneur, désarme la langue et les mains,
renouvelle les cœurs et les esprits,
pour que la parole qui nous fait nous rencontrer soit toujours « frère »,
et que le style de notre vie devienne : shalom, paix, salam ! »

Dans son exhortation du 4 février, le pape a supplié les chrétiens d'Ukraine et la Communauté internationale à la reprise du dialogue en vue de la paix.

 Réfléchissez à ce scandale !

Une fois de plus, mes pensées vont au cher peuple ukrainien. Malheureusement, la situation est de pire en pire et le conflit entre les parties s'aggrave.

Prions avant tout pour les victimes, dont de nombreux civils, et pour leurs familles, et demandons au Seigneur que cesse au plus vite cette violence fratricide horrible. Je renouvelle mon appel sincère afin que l'on fasse tous les efforts [possibles] - même au niveau international - pour la reprise du dialogue, seule voie possible pour rétablir la paix et la concorde dans ce pays martyrisé.
Frères et sœurs, quand j'entends les mots de "victoire" ou de "défaite" je ressens dans mon cœur une grande douleur, une grande tristesse. Ce ne sont pas les mots justes ; le seul mot juste, c'est la paix et non la victoire ". Voilà le seul mot juste. Je pense à vous, frères et sœurs ukrainiens ... Mais réfléchissez! C'est une guerre entre chrétiens!  Vous avez tous le même baptême! Vous vous battez entre chrétiens. Réfléchissez à cela, à ce scandale. Et prions tous, parce que la prière c'est notre protestation devant Dieu en temps de guerre."

Source Zenit.org  - Traduction Anita Bourdin

"La guerre détruit, tue, appauvrit. Seigneur, donne-nous ta paix !
( Prière du pape dans son tweet du 14 novembre 2014.)

 

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe pastorale

logo guide michelin 2019   Pour la 3è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2019,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top