Le 14 février dernier, dans la rue, un ami clochard me souhaitait de bon cœur une bonne saint Valentin. J’ai souri, et me suis dit que si c’est ma fête, c’est parce que c’est la vôtre chers époux ! Et cela vaut la peine de s’arrêter sur ce beau sacrement que vous avez reçu, pour continuer de mieux le comprendre et mieux le vivre.

Mais l’évangile de ce matin parle de la foi, alors quel rapport avec le mariage ? Justement, ce qu’on dit de la foi peut souvent se dire du mariage, car les deux sont une alliance. Une alliance fort mal comprise par des contemporains de Jésus : « si votre justice ne dépasse pas celle des scribes et pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux ». Entendez : « si votre façon de vous ajuster à Dieu, ou à votre conjoint, n’est pas mieux que  celle des scribes et des pharisiens … » Alors comment mieux comprendre l’alliance, comment mieux vivre notre mariage ?

Pour que l’alliance reste une bonne nouvelle, il faut l’interpréter dans le sens du Salut. Et pour bien comprendre cela revenons au propos de Jésus : que reproche-t-il aux scribes ? De mal interpréter le contrat ! Ces hommes sont censés donner des lumières, ouvrir des horizons pour aider les fidèles à mieux comprendre les 10 commandements. Au lieu de cela ils ont multiplié les obligations, les portant à 613, et faisant peser sur les fidèles un fardeau impossible à porter. Il faut s’imaginer qu’il n’y avait plus moyen de mettre un pied devant l’autre sans commettre une faute. Parfois, n’en va-t-il pas de même dans le mariage : une alliance qui est conclue pour nous sauver l’un et l’autre devient une alliance dans laquelle on se condamne l’un et l’autre et l’on se distribue des mauvais points. Tu ne fais jamais ceci, tu n’es pas comme cela… NON nous dit le Seigneur : je ne suis pas venu pour condamner mais pour sauver (Jn 3). Pareil pour l’alliance dans le mariage : les règles que vous vivez ne sont pas là pour condamner votre conjoint mais pour le sauver !

Pour que l’alliance reste une bonne nouvelle, il faut aussi l’interpréter dans le sens du service. Et pour comprendre cela il faut saisir ce que Jésus reproche aux pharisiens cette fois. Certes ces hommes sont pieux et zélés, ils observent parfaitement les commandements « phares » : « Tu ne commettras pas de meurtre » ou « tu ne commettras pas d’adultère ». Mais ils sont par ailleurs devenus invivables dans les relations quotidiennes car finalement peu soucieux du prochain. Alors même l’alliance est précisément faite pour se mettre au service ! Ce que le Seigneur pousse très loin dans l’évangile d’aujourd’hui, et l’histoire que nous venons d’entendre au sujet de  l’homme avec son offrande devant l’autel, on pourrait la traduire ainsi : « lorsque tu vas présenter ton offrande à ta femme, si, là, tu te souviens que ta femme a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, va d’abord te réconcilier avec elle, et ensuite viens présenter ton offrande ». Cela va loin !  Mais de même que le Seigneur est venu pour servir et non pour être servi, le mariage est conclu pour servir et non pour être servi.

Alors confions  au Seigneur les époux de notre paroisse. Qu’il les aide à passer d’une lecture juridique et experte d’un contrat à une lecture spirituelle et amoureuse d’une alliance.

Qu’attends-tu Seigneur que je change, pour que mon mariage continue d’être une bonne nouvelle ?

Père Antoine LE GARO


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe pastorale

logo guide michelin 2019   Pour la 3è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2019,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top