Nous allons faire la crèche de la cathédrale cet après-midi avec les enfants du catéchisme, et sûrement que nous serons sur le ton liturgique de ce 3ème dimanche de l’avent dit : dimanche de la joie !

Notre regard va donc se porter sur la merveille de la crèche qui dégage un message en elle-même: ATTENTION, FRAGILE. J’ai compris cela en faisant la crèche l’an dernier. J’y ai passé plusieurs heures, en exécutant des plans longtemps réfléchis, de grandes dimensions, avec des troncs et de la mousse. Et le lendemain matin, tout s’était écroulé. D’où le message de la crèche : ATTENTION, FRAGILE !

En regardant la crèche, on voit d’abord cette mangeoire qui attend l’enfant nouveau-né : FRAGILE LA VIE.

La vie est un don merveilleux du créateur, « un héritage de l’Eternel » (Ps 127). Ne dit-on pas que « Marie est bénie », précisément parce qu’elle va devenir maman. Et quand Marie est confirmée dans sa maternité, sa joie explose « mon âme exalte le Seigneur ». Comme il est bon de désirer ce don fragile de la vie, et de l’accueillir quelles que soient les conditions. Pendant cet avent qui nous fait méditer sur le thème de la conversion écologique, je pense à des couples comme le prince Harry et sa femme qui calculent le nombre d’enfant à accueillir sur la base d’une empreinte environnementale à ne pas dépasser. Ce n’est pas le message de l’Evangile ! La vie est précieuse, et elle est un don merveilleux à accueillir dans le berceau de notre Terre qui est là pour cela. Grande joie pour ceux qui ouvrent leur cœur à ce don fragile de la Vie !

Continuant de contempler la crèche, on se penche aussi sur Marie et son époux Joseph : FRAGILE LA FAMILLE.

Messieurs, vous serez sûrement d’accord avec cette parole de sagesse : « Heureux l’époux dont la femme est parfaite » (Ecc 26).Rassurez-vous, l’inverse est tout aussi vrai ! La famille, l’amour conjugal sont des dons de Dieu qui sont fragiles. Et l’on voit comment le bien de la famille est menacé par les divorces,  menacé aussi par les politiques. Comme le dit le pape François « s’il n’y a pas de famille, l’humanité est en danger ». [1]  Alors comme il est bon, comme il est heureux, de vouloir donner le meilleur de soi pour son conjoint et ses enfants. Il y a de la joie à prendre soin de sa famille, à prendre du temps avec eux, à vouloir être une source de tendresse, d’affection, de protection et de bénédiction pour eux. En ce dimanche de la joie, rappelons-nous que la famille que nous bâtissons est une grande source de joie.

Enfin, notre regard sur la crèche est attiré par les bergers, ces hommes qui « dorment dehors » : FRAGILE LES PAUVRES.

Ce n’est pas un hasard si le psaume de ce dimanche de la joie nous fait prier pour les « opprimés, les affamés, les enchainés, les aveugles, les accablés, l’étranger, l’orphelin ».. Bref, pour les pauvres. Car il y a une vraie joie évangélique à faire pencher notre cœur vers les plus fragiles. Comme disait François d’Assise : « c’est dans la proximité avec les pauvres que les frères doivent puiser et trouver la joie ». Peut-être vous demandez-vous pourquoi les pauvres sont une source de joie ? Parce qu’ils ont les mots et les regards pour nous faire comprendre d’une façon qui leur est propre qu’ils nous aiment et qu’ils ont besoin de nous. Cela donne du sens à notre vie, de la consistance à notre existence. Notre charité est une bénédiction pour eux autant que pour nous. Leur sollicitation décapsule en nous une source de joie.

Que cette contemplation de la crèche nous engage donc dans la joie de servir tout ce qui est fragile : la vie, la famille, les pauvres. Et comme le rappelle la Pape François : prendre soin de la planète et prendre soin des pauvres, ce sont les deux facettes d’un même combat, l’un ne peut aller sans l’autre[2]!

P. Antoine Le Garo


[1] Pape François, JMJ de rio, 2013

[2] Laudato Si, n° 139


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe pastorale

logo guide michelin 2019   Pour la 3è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2019,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top