Vive les mariés !

Avez-vous déjà commencé un livre par la fin, pour savoir si le méchant va mourir ou si le héros va tomber amoureux ? On vient d’entendre en seconde lecture le dernier verset de l’Apocalypse qui met un point final à rédaction de bible. Denier chapitre qui dénoue l’histoire de la révélation sur un heureux évènement : le mariage du Christ avec l’humanité. « L’Esprit et l’épouse disent : Viens » (Ap 22) !!

Heureuse providence pour vous Michel et Natalie qui vous mariez ce matin. Heureuse providence qui prophétise aussi pour tous le but de notre vie: nous laisser aimer, épouser, par le Christ Notre Seigneur.

Un petit mot d’abord sur le marié.

Non pas vous Michel, mais le marié dont il est question dans la parole de Dieu, je veux dire sur Jésus. Vous avez entendu ce qu’il nous dit : « Voici que je viens sans tarder» (Ap 22). C’est donc Jésus qui vient vers nous et pas l’inverse. Si nous l’avons rencontré, c’est un pur cadeau de sa part, nous n’y sommes pour rien. Par nous-même nous ne pouvons approcher de Lui, c’est lui seul qui vient nous rejoindre, dans les moments toujours très concrets de notre vie. On peut rencontrer Dieu en mangeant un œuf à la coque, parce que le Dieu trois fois Saint se révèle dans les trois fois rien.

Mais le plus plaisant c’est cette précision : Jésus vient « sans tarder ». Et oui Jésus n’a jamais de retard. Je suis sûr que l’un ou l’autre se dit bien que Jésus a quand même pris un peu de retard avec son conjoint, ses enfants, son ami. Non ! Dieu n’a pas de retard, il prend patience pour ne pas rater la rencontre avec nous. Nous ne sommes pas toujours prêt, alors lui prend patience. Cela me fait penser à l’histoire de deux très bons amis. Deux bonnes personnes qui avaient tout pour faire un beau couple. Mais le jeune homme s’est déclaré avec un peu de précipitation, la jeune fille n’était pas prête, et ils ne se sont finalement jamais aimés.

Dieu vient sans tarder, voilà notre Espérance : il ne nous a pas oubliés, il attend que nous soyons prêts.

Un mot maintenant sur l’Epouse.

C’est l’humanité bien sûr, et tout spécialement vous deux aujourd’hui, Michel et Nathalie, qui formez une petite parcelle de notre humanité. « L’Esprit et l’Epouse disent : viens ! » (Ap 22). On pourrait dire ce matin : L’Esprit, Michel et Natalie disent : « viens ». Dans ce « viens », dans cette invitation, on entend toute l’impatience et l’envie de l’épouse qui n’en peut plus d’’attendre fiancé.

Ce cri « viens », cela fait déjà plusieurs mois que je l’entends chez vous deux. Votre impatience à recevoir l’amour de Dieu, votre soif de communier au corps du Christ, votre envie d’être à lui et de lui consacrer votre amour et votre famille. J’ai envie de dire comme l’apôtre Jean : « j’ai entendu une voix qui me disait… » (Ap 22). Vraiment, j’ai entendu votre soif et votre envie.

Ce matin le Christ va venir, il va vous donner tout son amour, il va venir accomplir ce que vous avez déjà commencé de bâtir en vous mariant à la mairie il y a 35 ans. Je dis « accomplir », parce que vous aurez beau vous aimer, jamais vous ne serez capable de donner à l’autre absolument tout l’amour dont il a besoin. Il n’y a que le Christ qui peut étancher cette soif. Dans le sacrement du mariage, il vient enfin vous donner tout l’amour parce qu’il est l’Amour.

Et pour finir, un mot sur les invités de la noce, vous tous qui êtes présents ce matin à la messe.

La parole de Dieu est aussi pour vous ce matin : « Celui qui entend, qu’il dise : Viens ! » (Ap 22). Vous tous qui êtes témoins de cette invitation que Michel et Nathalie font au Christ de venir les rejoindre, pourquoi ne demanderiez-vous pas vous aussi, d’être visités par le Seigneur.  Où avez-vous besoin d’être rejoints par Jésus ?

Jésus a besoin que vous lui disiez, que vous l’invitiez, sinon il n’entre pas. Je prends l’exemple de la confession : Jésus connaît très bien vos péchés, mais il attend que vous l’invitiez, que vous lui donniez ce pour quoi vous voulez être pardonné.

Si vous n’invitez pas Jésus dans votre couple, dans votre cœur, dans votre vie, il n’entrera pas et vous n’aurez pas « droit d’accès à l’arbre de la vie » (Ap 22)

Chers futurs-mariés, merci pour votre engagement dans le mariage chrétien. Il est un témoignage et un pas de plus vers notre vocation à tous : nous laisser aimer, épouser, posséder par le Christ. « Viens Seigneur Jésus » (Ap 22).

P. Antoine Le Garo


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

     logo guide michelin 2018Pour la 2è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2018,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top