5ème dimanche ordinaire - C

Fête de la Saint Valentin - Cathédrale de VANNES

JOIE pour nous de célébrer ce matin la "Saint Valentin" avec quelques jours d'avance !

Peut-être, certains parmi vous, préparent déjà la surprise qu'ils feront à leur conjoint le 14 février prochain !

Chaque année, parler de la « Saint Valentin » est devenu un lieu commun, et pourtant cette fête met en évidence un sentiment partagé universellement : l’amour. Sans amour pas de vie harmonieuse, pas de paix, pas de vivre-ensemble, pas d’équilibre intérieur.

Parlons donc de la Saint Valentin avec joie puisque nous sommes tous appelés à être des amoureux ! Des amoureux de la vie, des amoureux des personnes et des amoureux du Seigneur !

Être amoureux, c'est vibrer lorsque la personne aimée est présente, c'est être affecté lorsqu'elle n'est pas là ! La première lecture nous parle de la vocation d'Isaïe. Le prophète fait une expérience d'ordre mystique : la perception quasi-physique de la Présence du Dieu trois fois Saint. La révélation de la sainteté de Dieu n'est pas celle d'une Toute Puissance dominatrice mais celle d'un Dieu qui veut nouer une relation vivante avec les hommes.

Car Dieu lui aussi est amoureux de nous. Et il nous le dit puisqu’il sait déceler en chacun de nous ce qui est bon, ce qui est beau, ce qui est grand : "Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras" s'entend dire Simon-Pierre dans l'Evangile ! Oui ce sont des hommes que tu prendras dans ta force d’aimer.

Chacun de nous est un lieu de bénédiction, d'alliance, de combat, de croissance, mais avant tout un lieu de rencontre !

 Chers couples présents ici, en enracinant votre amour humain dans un sacrement, Dieu vous a invités à une triple rencontre : avec vous-même, avec votre conjoint et avec Lui !

1ère rencontre : avec vous-même

L'expérience amoureuse vous a mis en route d'une manière radicalement nouvelle. Mais très vite vous avez découvert vos limites. Car il n'est pas si facile que cela de se laisser aimer tout le temps, 24 h/24h (exemple de Simon-Pierre). Cela suppose d'être en bonne en amitié avec soi-même pour se croire "aimable" et sans être habité par la peur de devenir « décevant » au point de s’entendre dire « je ne pensais pas que tu étais ainsi ! »  

  • Se laisser aimer exige un lâcher prise en profondeur de toutes les images et autres constructions mentales qu’on a soigneusement élaborées, parfois depuis des années.
  • Se laisser aimer oblige à revisiter qui on est. De quel passé on est pétri, de quelles tendresses on est issu, par quelle solitude on a été abîmé, par quelles violences on a été blessé.

Cependant, cette remontée aux sources ne doit pas être une traversée périlleuse à vivre en solitaire mais une relecture à faire à deux dans la lumière d’un regard d'amour.

2ème rencontre à expérimenter et à revivre chaque jour : le chemin qui mène au conjoint !

La personne que l’on a choisie pour partager l’intimité de sa vie est « un continent nouveau » dont il va falloir apprendre la géographie et le langage maternel.

Ce n‘est pas parce que beaucoup de couples se fragmentent qu’il faut en déduire que la « vie à deux » c’est mission-impossible ! Non ! 

Aimer son conjoint c’est un choix, une décision à renouveler tous les jours. Le pape François nous dit que  « la joie de l’amour est toujours une longue marche au cours de laquelle deux êtres s’entraident, se relèvent mutuellement et grandissent ensemble. »

L’amour conjugal suppose l’oubli de soi pour trouver le bonheur jusque dans l’intime du corps puisque la sexualité est un langage d’amour pour vivre une « communion ». Il n’est pas besoin de préciser qu’un plaisir non partagé engendre toujours de l’insatisfaction. « Aimer c’est tout donner et se donner soi-même. »

3ème rencontre à laquelle chaque couple est invité, c'est la rencontre avec Dieu.

C'est lui qui est à la source de tout amour !

Mettre Dieu dans son couple c’est un peu comme remettre du bois dans la cheminée pour que le feu ne s’éteigne pas. Dieu est présence, Dieu est force d’amour. La prière et la communion sont des moyens de maintenir le feu de l’amour.

"Tu es pour moi, signe de la Tendresse de Dieu" - "Je suis pour toi signe visible de la Tendresse de Dieu".

Être un signe visible d'une réalité invisible, c'est être sacrement l'un pour l'autre !

Mettre Jésus dans son couple, c'est faire en sorte que le Verbe se fasse chair. La caractéristique de la Parole de Jésus c’est qu’elle est Bonne nouvelle. Elle est pour la Vie, et si on ne l’entend pas ainsi c’est que notre oreille est bouchée.

Quand Jésus dit « je suis venu pour donner la vie en abondance », il fait ce qu’il dit :

  • La pêche miraculeuse de l’Évangile est surabondante, parce que les disciples remettent les filets à l’eau sans poser de question, sans tergiverser. CONFIANCE totale !
  • À Cana on remplit 6 jarres d’eau sans tergiverser et le vin coule à flot ! Confiance totale !

La parole de Jésus est toujours en acte et en service « pour nous et notre salut ».

C’est pourquoi la grâce du sacrement de mariage qui vous a été donnée, à vous chers couples présents ici,  elle aussi coule à flots dans vos vies, si vous demeurez à l’écoute de votre confident intérieur qu’est le Christ. C’est lui le Roc sur lequel vous avez fondé votre vie. C’est lui qui le garant de votre alliance d’amour.

JOIE de célébrer la Saint Valentin !

JOIE de se laisser AIMER : "On ne se marie pas uniquement parce qu'on s'aime mais surtout pour s'aimer jusque dans l'Eternité". AMEN.  

P. Patrice Marivin


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

     logo guide michelin 2018Pour la 2è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2018,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Back to top