Homélie Sainte Famille Année C

"Bien aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n'a pas encore été manifesté" affirme Saint Jean.

Quelques jours après NOEL, quelques jours après avoir célébré l'humanité sainte du Fils de Dieu, Le Verbe fait chair, l'évangile nous transporte (déjà) du côté du Temple, où Jésus, étonne positivement ses auditeurs tandis que la Vierge et Joseph "ne comprennent pas ce qu'il leur disait".

Etonnement et incompréhension !

Les plus proches, ses parents, sont peinés devant le comportement de Jésus ; les docteurs de la loi, eux, "s'extasient sur son intelligence et sur ses réponses" (Luc 2, 47).

Jésus a alors 12 ans. On sait la suite. Jésus sera condamné par les docteurs de la loi et Marie sera bien seule au pied de la croix, témoignant de manière fidèle de son amour.

Comme les Docteurs de la loi, on a tous l’occasion de s'extasier dans la vie, à propos d’un témoignage, d’une rencontre, d’une lecture, mais toutes ne conduisent pas à un changement de vie ou de point de vue.  On est sidéré, émerveillé mais on reste « à distance ».

Ainsi on peut écouter avec admiration une belle conférence, une homélie, mais sitôt sorti on reprend sa vie comme avant, en se disant « c’était pour les autres ! ».

Quelle est la différence entre l'attitude des docteurs de la loi et celle de Marie et de Joseph, tous apparemment croyants ? Les premiers pensent être les seuls à détenir la vérité ; alors que les parents de Jésus demeurent des guetteurs de la volonté de Dieu.

Nous ne possédons pas la foi ; nous sommes "possédés" par elle. L'expression "avoir la foi" peut être dangereuse.

Ce matin, je pense à Nathalie, 45 ans. Rencontrée pour la première fois, il y a quelques semaines, elle dit avoir fait "une rencontre, ici, à la cathédrale. Elle a été "éblouie" par la messe du 8 décembre "MERCI MARIE" et émerveillée par la messe de 18h00 le 24 décembre. Elle songe à demander le baptême.

Elle donne deux raisons.

  • D'une part, après avoir galéré, je perçois, dit-elle, qu'il y a de la lumière dans l'Evangile et chez les chrétiens, mais ajoute-t-elle, je ne suis pas tout à fait certaine, j'ai besoin d'avancer ;
  • et d'autre part, dit-elle, je désire tellement le pardon.

Elle va entrer, en janvier, dans une de nos fraternités paroissiales ! A la grâce de Dieu. Elle aussi avance sans posséder mais en se laissant « posséder » petit à petit.

"Bien aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n'a pas encore été manifesté" affirme Saint Jean après avoir écrit : "Voyez quel grand amour nous a donné le Père pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ?".

Mes amis, sommes-nous des possédants ou bien des observants et des obéissants ?

Dans les relations d'amour, le désir de possession est une tentation voire une perversion. C'est vrai avec Dieu et c'est vrai parfois en famille !

  • Avons-nous peur de perdre le contrôle sur ceux que nous aimons ?
  • Ou bien entrons-nous dans une attitude d'accueil, de réception, de contemplation et de confiance ?

Cela ne veut pas dire renoncer à exercer son autorité mais surtout la remettre entre les mains de Dieu.

Marie et Joseph ont bien ramené le jeune Jésus  "qui leur était soumis" (Luc 2, 51), à Nazareth.

Mais la première place est laissée à la volonté de Dieu. Celle-ci semble dépasser la Vierge Marie ou plus exactement dilater son coeur : "Sa mère gardait dans son coeur tous ces événements".

Frères et soeurs, demandons à Jésus la grâce de l'humilité pour notre vie de foi, pour notre vie familiale ; elle sera source de grande joie. Car il y a une grande joie à se laisser posséder par Dieu qui est amour !

Oui, nous sommes ses enfants, rien que ses enfants, entièrement ses enfants !

Gloire à Dieu et paix à ceux qu'il aime ! AMEN.

P. Patrice Marivin


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

     logo guide michelin 2018Pour la 2è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2018,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top