Bénédiction du "SALON de BEAUTE"

Au cœur de ce mois missionnaire extraordinaire, notre paroisse va vivre un événement singulier ce dimanche : la bénédiction des nouveaux confessionnaux, après quelques mois de réaménagement !

Réaménagement souhaité par les Monuments Historiques afin de ré-ouvrir l’issue de secours qui s’y trouvait mais que la chapelle de confessions, située à cet endroit, avait bloqué.

Cette bénédiction tombe "à point". L'eucharistie et la réconciliation ne sont-elles pas les deux piliers d'une vraie communion pour la mission ?

Qui nous parlera du péché comme d'une « bonne nouvelle » ?

Qui trouvera les mots pour que nous entendions la gravité péché en même temps que, bondissant comme le lépreux (évangile de ce dimanche), nous nous élancions vers Jésus avec joie et reconnaissance !

Le péché est une triste affaire, mais le salut qui nous en libère est l'enseignement véritable de l'Église, l'évangile attendu par le cœur de l'homme. Joie des cœurs pardonnés, joie des disciples au « cœur brûlant », joie de la réconciliation !

De quelle nature est cette joie ? Vérifiez en vous-mêmes :

Quelque chose se déploie en soi, il s'agit d'un éveil : « je viens d'être rendu à ma bonté naturelle, à la bonté qui est au fond de mon être. Mystérieusement, car c'est une grâce de Dieu qui me touche, c’est une vérité qui me structure et que j'avais peut-être oubliée parce qu’on ne me l’avait jamais correctement enseignée ou que je ne voulais pas voir.

Je suis fait pour aimer. Ceux et celles qui m'entourent sont des frères à aimer et je peux m'aimer moi-même.

Cette vérité première qui n'opérait plus, ou qui s'était relâchée, voici qu'elle opère à nouveau, telle une plongée baptismale réactualisée. Un avenir s'ouvre.

En venant demander le sacrement du pardon, s'agira-t-il de scruter une à une les fautes commises ? L'Église ne veut humilier personne, le Christ n'y trouve aucun plaisir ni aucun intérêt.

En revanche, à force de mieux saisir le sens de la Miséricorde et de mieux appréhender ce que signifie « aimer », le sacrement du pardon apprend à ceux qui s’en approchent humblement, à mieux repérer tous les écarts, tous les manquements qui défigurent leur vie chrétienne.

La pédagogie de l'Église veut mobiliser en nous nos facultés d'aimer, de pardonner et d’être pardonnés.

Son ressort premier n'est pas la peur du jugement mais le dévoilement de l'amour par un effort patient et doux pour que nous laissions parler, enfoui en nous, un immense désir d'aimer et d'être aimé.

Porte ouverte au SALON de BEAUTE... Oserons-nous franchir le pas ?

P. Patrice


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe pastorale

logo guide michelin 2019   Pour la 3è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2019,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top