Pierre et Paul, inséparables !

En rendant grâce au Seigneur pour tout ce qu'il y a eu de beau, de grand et de vrai durant cette année jubilaire, nous célébrons ce dimanche notre fête patronale : cathédrale Saint Pierre oblige !

Nous ne pouvons parler de Pierre sans parler de Paul, ils sont inséparables !

Ils sont fêtés ensemble le 29 juin, ils sont cités ensemble dans la litanie des saints, ils sont de chaque côté à l'entrée du chœur de notre cathédrale comme ils le sont de chaque côté du Christ dans les mosaïques des absides byzantines ou romanes...

Et pourtant, ils ne se sont pas beaucoup fréquentés.

  • Paul a rencontré Pierre et les « autres piliers » de l'Église de Jérusalem à deux reprises, ils se sont croisés à Antioche et ce fut l'occasion d'un conflit !
  • Enfin, ils ont pu se retrouver à Rome au temps de Néron.
  • Ils ont subi le martyr, oui ! Mais pas le même jour et pas la même année ! 
  • Leur fête liturgique fait peut-être mémoire d'un transfert de leurs reliques dans un temps de persécution.

Pourquoi donc, désormais, ne vont-ils jamais l'un sans l'autre ?

Simon-Pierre devrait plutôt s'appeler Simon-roc. « Sur ce rocher, je bâtirai mon Église ». Inébranlable.

Non que Simon soit très solide : ses grands élans tournent court, il veut marcher sur la mer mais il coule, il serait le dernier à abandonner Jésus mais il sera le premier à Le renier.

Non, ce qui est solide, « infaillible », c'est sa foi. La foi comme charisme, qui ne vient ni de la chair ni du sang, mais du Père.

On comprend alors  « les clés du Royaume » : l'autorité de Pierre et de ses successeurs est nécessaire pour garder l'Église dans la vérité, et donc dans l'unité.

Mais la liberté de Paul est nécessaire aussi pour garder l'Église dans la nouveauté de l'Esprit Saint, souffle imprévisible dans un monde mouvant.

Sans l'audace paulinienne, la fidélité peut devenir orgueilleuse ; elle se dégrade alors en rigidité et l'unité en uniformité !

Mais sans la vigilance pétrinienne, la différence peut, à son tour, être revendiquée avec orgueil ! Elle devient alors divergence, tandis que la mission s'expose aux compromissions.

Ce double patronage est précieux pour notre Église, pour notre paroisse Saint Pierre !

Saint Pierre et saint Paul, priez pour nous !

P. Patrice


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

logo guide michelin 2019   Pour la 3è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2019,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top